CULTURE : Sortie dans les salles françaises le 21 octobre 2015, avant une diffusion internationale, du film « ADAMA » du réalisateur Simon ROUBY et du scénariste Julien LILTI.


Ce film d'animation s'inspire de l'histoire d'Abdoulaye NDIAYE, dernier tirailleur décoré de la « Force Noire », mort à l'âge de 104 ans, le 10 novembre 1998 à Thiowor (Sénégal).

Il raconte l'épopée d'un enfant ouest-africain, Adama, 12 ans, à la recherche de Samba son aîné, tirailleur envoyé sur le front à Verdun en 1916. 

« ADAMA » est un récit fort empreint d'émotion, qui offre une réflexion sur la guerre, la condition des enfants dans les conflits armés, l'immigration, la quête initiatique, le passage de l'enfance à l'âge adulte, la condition universelle de l'homme, l'humanisme...en même temps qu'il est un hommage à la bravoure  des tirailleurs africains.

Des prouesses techniques ont été réalisées par l'équipe du studio d'animation installé à la Réunion. Des acteurs professionnels assurent les dialogues : Azize Diabaté (Adama), Pascal Nzonzi (Abdou),  Jack Mba (Samba) et  Oxmo Puccino (Djo) ; ce rappeur historique franco-malien a également collaboré à la magistrale bande son.

Le film a été labellisé par la Mission du Centenaire 14-18 et présenté en avant-première au Festival d'Annecy où il a remporté un vif succès. Il est soutenu par de nombreuses fédérations et associations.

 

 

 

Revenir